8 astuces pour réduire sa facture d’électricité

A la différence de l’eau, l’électricité est invisible et il est très difficile de se rendre compte de sa propre consommation au jour le jour. Résultat ? Il est toujours trop tard pour agir quand on reçoit sa facture ! Pour prendre les devants et faire des économies, il existe pourtant quelques astuces simples pour alléger l’addition.

1) Economiser, c’est consommer moins ! Et cela commence par la consultation de l’étiquette énergie au moment de l’achat de vos appareils électroménagers. Elle est obligatoire pour le gros électroménager. Privilégiez toujours les appareils les moins énergivores, étiquetés A+ à A+++. Economies garanties !

2) Pour le linge, remplissez bien le tambour de la machine, privilégiez les basses températures, utilisez les programmes éco et pensez à faire vos lessives pendant les tarifs "heures creuses".

3) Evitez d’utiliser le programme intensif de votre lave-vaisselle (+ 45 % d’énergie consommée) et entretenez régulièrement votre appareil (filtre, sel, liquide de rinçage).

4) Côté cuisson, préférez les plaques à induction qui consomment jusqu’à -25 % de moins par rapport à des plaques classiques et couvrez vos casseroles.

5) Votre réfrigérateur est l’un des plus gros consommateurs d’électricité de la cuisine : adaptez-le à la taille de votre foyer (on n’a pas besoin d’un frigo de 350 litres pour 2 personnes). Dégivrez-le et nettoyez régulièrement la grille arrière, vous pouvez éviter ainsi une surconsommation de 30 %.

6) Faites la chasse aux appareils en veille (téléviseur, console, ordinateur, imprimante…) et équipez-vous de multiprises à interrupteur qui permettent de les éteindre facilement. Une box ou un ordinateur fixe en veille consomme autant qu’un réfrigérateur sur une année.

7) Utilisez exclusivement des ampoules à LED pour l’éclairage (ou des tubes néons). Elles sont beaucoup moins gourmandes et plus durables que les halogènes. Et petit réflexe au grand effet : éteignez quand vous quittez une pièce.

8) Côté chauffage si vous utilisez l’électricité, installez une régulation et une programmation pour maîtriser les températures en fonction de vos présences (le prix d’achat d’un thermostat est vite amorti).