Des vitres sans aucune trace

Premier rayon de soleil et ô stupeur : vos vitres ne sont pas aussi propres que vous l’imaginiez. Au-delà de la corvée, la même question se pose à chaque fois : comment garantir un nettoyage sans traces ? Vous allez voir qu’il n’y a pas que le vinaigre blanc ou la dextérité des laveurs de carreaux pour y arriver. 

Astuce n°1 : raclez intelligemment
Si vous êtes adepte de la raclette, il existe une astuce toute simple non pas pour éviter les traces mais pour les repérer facilement. Ce qui est un bon début. Raclez l’extérieur de bas en haut, puis l’intérieur de gauche à droite. S’il reste des traces, vous ne pourrez pas les louper. C’est toujours mieux que de s’en rendre compte une fois réinstallé dans le canapé.

Astuce n°2 : eau chaude ou froide ?
C’est un fait, nous sommes nombreux à penser que l’eau chaude a un plus grand pouvoir nettoyant que l’eau froide. Il se trouve que ce n’est pas le cas pour les vitres. Mieux vaut les passer à l’eau froide, vous éviterez ainsi l’apparition de buée en cours de lavage. En hiver, privilégiez une eau tempérée.

Astuce n°3 : c’est mieux si ça mousse
Le liquide vaisselle, ça dégraisse et… ça mousse. Peut-être avez-vous déjà remarqué, lorsque des laveurs de carreaux passent dans vos bureaux à toute vitesse, que le produit qu’ils utilisent est particulièrement moussant. La raison en est simple : contrairement à l’eau, la mousse ne coule pas. Au revoir les traînées d’eau qu’on met des heures à rattraper. Sinon, rendez-vous à l’astuce n°1.

Astuce n°4 : pour les paresseux qui ont trop attendu
Vous avez attendu et attendu pour nettoyer vos carreaux ? Ils sont vraiment très sales ? C’est une recette de grand-mère qu’il vous faut. Mélangez bien 30 cl d’eau bouillante, 250 g de Blanc de Meudon (un calcaire écologique issu du bassin parisien) et un demi verre de savon de Marseille en copeaux. Tamponnez la pâte ainsi obtenue sur vos fenêtres avec Sopalin® L’Expert Ménager, puis passez au lavage. 

Astuce n°5 : vous reprendrez bien une tasse de thé ? 
Parfois, certaines tâches sont tenaces. Et vous en avez assez de frotter. Qui plus est, à force, vous allez finir par les rayer, vos vitres. Essayez donc le thé noir. Infusé dans un vaporisateur d’eau, c’est un allié redoutable. À tel point qu’il ne faut pas en abuser.  Vous risqueriez de colorer de noir le cadre de vos fenêtres. Ce serait dommage.